Viviane Krosse

La réussite d’une entreprise à l’étranger ne dépend pas seulement de ses
collaborateurs mais aussi de la connaissance et de l’application du droit du travail en vigueur.Si vous employez des salariés dans des entreprises en France, vous constaterez rapidement que les exigences juridiques de ce pays ne sont pas les mêmes qu’en Allemagne.

C’est ainsi que les règles relatives à l’établissement d’un contrat de travail pour un salarié français divergent fondamentalement de celles relatives à l’établissement d’un contrat allemand de même type.
Les aménagements du temps de travail, la législation en matière d’égalité de traitement et surtout en matière de licenciement répondent également à d’autres règles, souvent plus strictes.

Il s’agit d’anticiper toutes difficultés pendant l’exécution du contrat de travail et à l’occasion de sa rupture en s’entourant, au moment de l’embauche des salariés en France, des conseils pragmatiques relatifs aux dispositions du droit du travail français. Appliquer des dispositions juridiques étrangères incompatibles avec le droit français, ignorer les dispositions obligatoires du droit du travail et les particularités français est assurément source de conflits futurs et peut se révéler extrêmement couteux pour l’employeur français ou étranger.

Nous vous fournissons par conséquent les informations décisives relatives aux aspects essentiels du droit du travail français ainsi qu’aux possibilités et risques juridiques existants.